Vous êtes ici : IECIFRL'IECIL'IECIConseil de l'IECICollège A

trombi

MME MAAIKE VAN DER LUGT 

PROFESSEUR(E) DES UNIVERSITES
Professeur des universités en Histoire du Moyen Âge
Directrice du laboratoire Dynamiques patrimoniales et culturelles (DYPAC)
Directrice adjointe de l'Institut d'études culturelles et internationales

Coordonnées

Tél
0139255002
Secrétariat
0139255529
Adresse mail
maaike.vanderlugt@uvsq.fr
Site internet
http://www.dypac.uvsq.fr/

Discipline(s) enseignée(s)

Licence 1 :

  • Introduction à l'histoire médiévale

Licence 3 :

  • Une histoire de la maladie au Moyen Âge
  • L'université au Moyen Âge. L'institution, les hommes et le savoir
  • Recherches médiévales 2

Master :

  • Séminaire d'histoire médiévale

Thèmes de recherche

  • Le concept de complexion
  • Histoire de l'eugénisme
  • Médecine, droit et éthique
  • Médecine personnalisée
  • Aldebrandin de Sienne
  • Images et diagrammes scientifiques
  • Anatomie
 

Publications (depuis 2011) :

Ouvrages personnels

À paraître ou sous presse 

Le foetus au Moyen Âge. Science, théologie et droit (Paris: Belles Lettres), à paraître.

Direction d'ouvrages collectifs

La nature comme source de la morale au Moyen Âge, dir. Maaike van der Lugt, Florence: SISMEL, 2014 

Articles et chapitres d'ouvrages collectifs

« Cycles and circulation : a theme in the history of science and medicine », avec N. Hopwood, S. Müller-Wille, J. Browne, C. Groeben, S. Kuriyama, G. Giglioni, L. K. Nyhart, H.-J. Rheinberger, A. Dröscher, W. Anderson, P. Anker, M. Grote, L. van de Wiel », History and Philosophy of the Life Sciences (sous presse)

« Black Skin in Medieval Medicine and Natural Philosophy », dans The History of Race in the West : the Middle Ages (vol. 2), ed. Thomas Hahn, London : Bloomsbury (sous presse).

« Le pouvoir du lait. Physiologie et morale de l’allaitement et de la mise en nourrice dans la médecine médiévale », dans Allaiter. Histoire(s) et cultures d’une pratique, Véronique Dasen, Yasmina Foehr-Janssens, Irene Maffi et Daniela Solfaroli Camillocci (éd.), Turnhout : Brepols (sous presse).

« Generation in the Middle Ages. Past, Present, Future », dans A. Paravicini Bagliani et Danielle Jacquart éd., Micrologus’ Library 100 (sous presse)


« Nature as Norm in Medieval Medical Discussions of Maternal Breastfeeding and Wet-Nursing », The Journal of Medieval and Renaissance Studies, 49, 2019, p. 563-588.

« Sang et hérédité au Moyen Âge : modèle biologique et modèle social. Albert le Grand et Balde », Annales de démographie historique, 137, 2019, p.21-48 (avec Charles de Miramon).

« Formed fetuses and healthy children in medieval medicine, theology and the law », dans Reproduction from Antiquity to the Present Day, éd. Nick Hopwood, Lauren Kassell, Rebecca Flemming, Cambridge University Press, 2018, p.167-180

« L’entonnoir et la passoire », dans L'historien et les fantômes. Lectures autour de l'oeuvre d'Alain Boureau, éd. B. Delaurenti, B. Dufal, P. Nagy, Paris : Les Belles Lettres. 2017, p. 33-37.

« L’autorité morale et normative de la nature au Moyen Âge. Essai comparatif et introduction », dans La nature comme source de la morale au Moyen Âge, M. van der Lugt (éd.), Florence : Sismel, 2014, p. 3-40.

« The Learned Physician as a Charismatic Healer. Urso of Salerno (flourished end of twelfth century) on Incantations in Medicine, Magic, and Religion », Bulletin of the history of medicine, 87 (2013), p. 307-346.

« Genèse et postérité du commentaire de Pietro d’Abano sur les Problèmes d’Aristote. Le succès d’un hapax », dans Médecine, astrologie et magie au Moyen Âge : autour de Pietro d’Abano, J.-P. Boudet, F. Collard et N. Weill-Parot (éds), Florence: Sismel, 2013, p. 155-182.

« Generatio: voortplanting, erfelijkheid en de omgeving in de middeleeuwse levenswetenschappen » (Generatio : procréation, hérédité et l’environnement dans les sciences de la vie au Moyen Âge), dans Johan Braeckmans et Linda Van Speybroeck (éd.), Fascinerend leven. Markante Figuren en Ideeën uit de Geschiedenis van de Biologie, Gand : Academia press, 2013, p. 111-140.

« Neither ill, nor healthy. The intermediate state between health and disease in medieval medicine », Quaderni storici, 136, (2011) p. 13-46.

« Chronobiologie, combinatoire et conjonctions élémentaires dans le De commixtionibus elementorumd’Urso de Salerne (fin XIIe siècle), Micrologus, 19 (2011), p. 277-322.

Activités / CV

Après un doctorat à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris) et l'Université d'Utrecht (Pays-Bas) et un contrat post-doctoral, Maaike van der Lugt est recrutée comme maître de conférences à l'Université Paris Diderot - Paris 7 en 1999. Membre junior de l'Institut universitaire de France entre 2007 et 2013, elle est depuis 2017 professeure d'histoire médiévale à l'Université de Versailles Saint-Quentin.
Ses recherches portent sur l’histoire des savoirs, en particulier la médecine et les sciences de la vie, du XIIe au XVe siècle. Elle croise l’analyse des textes produits dans les écoles urbaines et les universités, avec l’étude des sources moins techniques, des documents de la pratique et des images. La dimension matérielle et sociale de la construction, de la circulation et de la diffusion des savoirs et la question de l’accès au savoir et du rapport entre savoir livresque, savoir-faire et expérience – notamment l’expérience des femmes --, retiennent également son attention. Elle cherche le dialogue avec des spécialistes d’épistémologie et de philosophie et d’histoire des sciences dans une perspective comparatiste ouverte au contemporain.
Lauréat du Prix Erasmus (Pays-Bas), la thèse de Maaike van der Lugt a été publiée, en 2004, sous le titre Le ver, le démon et la vierge. Les théories médiévales de la génération extraordinaire. Elle a dirigé un projet de recherche sur l'hérédité, qui a donné lieu a un ouvrage collectif pionnier sur ce sujet en 2008 (L'hérédite entre Moyen Âge et Epoque moderne. Perspectives historiques, avec C. de Miramon). Après un autre ouvrage collectif sur le concept médiéval de nature et ses implications normatives (La nature comme source de la morale, 2014), elle prépare actuellement pour la publication le manuscrit d'un livre sur le foetus. Elle a en outre publié de nombreuses études sur les rapports entre science, religion et magie, sur le concept de santé et de maladie, et sur la réception des Problèmes d'Aristote.