Aller au contenu

| | |

Vous êtes ici : IECIFRL'IECIL'équipeEnseignants

trombi

MME ANNE GEOFFROY 

MAITRE(SSE) DE CONFERENCES
Maîtresse de conférence en littérature et histoire culturelle britanniques des XVIe et XVIIe siècles

Coordonnées

Bureau
508
Tél
0139254250
Portable
0139254033
Secrétariat
0139255528
Adresse mail
anne.geoffroy@uvsq.fr

Discipline(s)

Anglais, Histoire, Lettres

Discipline(s) enseignée(s)

  • Coordination LHANG 201 Littérature britannique
  • LHANG 421 Littérature britannique IV
  • LHANG 301 Littérature britannique III
  • LHANG 511 Littérature britannique V
  • LHANG 523 Civilisation britannique V
  • LHANG 613 Civilisation britannique VI

Thèmes de recherche

Bibliographie [depuis 2011]

Articles et chapitres d’ouvrages collectifs

À paraître
  • 1-3 Décembre 2016: « Diptych: Pietro Aretino and Paulo Sarpi or the representation of two famous cases of Roman censorship in Early Modern England », Colloque international : « New Perspectives on Censorship in Early Modern England: Literature, Politics and Religion”, Maison des Sciences de L’Homme, Clermont-Ferrand.
2015
  • GEOFFROY Anne, « Le goût anglais pour les arts vénitiens dans les Crudities de Thomas Coryate : spécificités de la curiosité dans l’Angleterre de la première modernité à l’aube du Grand Tour », Revue LISA/LISA e-journal [En ligne], vol. XIII-n° 3/2015, 
Identité et altérité dans le monde anglophone (XVIe-XVIIIe siècles).
  • GEOFFROY Anne, « English Perceptions and Representations of Venetian Chromatic Variations », E-rea [En ligne], 12.2/2015 in “‘The dyer’s hand’: Colours in Early Modern England”.
2014
  • GEOFFROY Anne, « From transmission to transgression: the Venetian Paradigm in Robert Greene’s Royall Exchange ». Colloque international à l’Université d’Aix-en-Provence (LERMA): Transmission and Transgression, Cultural Challenges in Early Modern England, PU Provence, collection Textuelles, juin 2014.
  •  GEOFFROY Anne, « Venice, Venice, Who sees you not…Visions du paysage vénitien dans l’oeuvre de Shakespeare », publié en ligne le 24.11.2014 dans les Cahiers Shakespeare en Devenir, n° 8/2014 - Shakespeare et l'Italie - Actes de la Journée d'Études du 5 avril 2013 à l'Université de Dijon. Etudes réunies et présentées par Claire GUÉRON et Giuseppe SANGIRARDI.
2011
  • GEOFFROY Anne, « L’invention de Venise : A Devise of a Maske for the right Honourable Viscount Montacute (1572) de George Gascoigne » [en ligne], dans Pierre KAPITANIAK et Dominique GOY-BLANQUET (dir.), Shakespeare et la cité : Colloque de la Société Française Shakespeare, 11-13 mars 2010, Société Française Shakespeare, 2011, p. 107-119. Disponible sur : http://www.societefrancaiseshakespeare.org/document.php?id=1617 (page consultée le 30/01/2012).
  • GEOFFROY Anne, « De The Adventures of Master F.J. à The Pleasant Fable de G. Gascoigne, ou de l'art d'échapper à la censure » [en ligne], dans Michèle VIGNAUX (dir.), La Renaissance anglaise : horizons passés, horizons futurs, « Art and Literature », La clé des langues, ENS de Lyon, 2011. Disponible sur : http://cle.ens-lyon.fr/47946422/0/fiche___pagelibre/&RH=CDL (page consultée le 30/01/2012).

Activités / CV

Professeur agrégé d’anglais, Anne Geoffroy a enseigné dans le secondaire avant d’obtenir un poste d’ATER à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, puis un poste de PRAG. Elle a soutenu une thèse de doctorat en 2008, intitulée « La Genèse d’une fascination. Représentations culturelles de Venise dans l’Angleterre de la première modernité (1549-1642) ».

Sa recherche porte sur l’Angleterre de la première modernité et se situe au croisement de la littérature, de l’histoire culturelle et de l’histoire des représentations. Elle s’intéresse plus spécifiquement aux questions relatives à l’appropriation et la réception de la culture italienne en Angleterre (XVI-XVIIe siècles).